Nouvelles


Sports -

Quatre équipes de soccer du CSJV en finale

Quatre équipes de soccer du Collège St-Jean-Vianney se sont présentées aux finales du Réseau des sports étudiants du Québec (RSEQ) cette année, le CSJV étant la seule institution à compter autant d’équipes pour cette compétition d’importance.

Les sept finales ont été jouées à l’école Henri-Bourassa, le 27 octobre dernier. Bravant un froid de canard, les Dragons du CSJV ont remporté deux bannières dans les catégories atome masculin et juvénile féminin.

« Le Collège est très fier de ses équipes de soccer et de sa concentration soccer. Il est important pour nous d’inciter les jeunes à demeurer actifs, le sport faisant partie intégrante du CSJV. II sera également intégré au cursus des élèves de 5e et 6e année primaire qui entreprendront leur cours au Collège l’an prochain », de dire M. Éric Deguire, directeur général de l’établissement. La maison d’enseignement accueillera en effet dès l’an prochain des jeunes de 5e et de 6e année primaire.

Tradition respectée

L’équipe masculine atome a gagné haut la main sa finale en battant le Collège de Montréal, avec un pointage final de 5-1. Rappelons que le même titre avait été ravi par leurs prédécesseurs, l’an dernier.
Des statistiques éloquentes viennent appuyer la marche destructrice de cette équipe. Sur six parties disputées, elle a enregistré cinq victoires, ne perdant qu’un seul match.

Nos porte-couleurs ont marqué un total de 43 buts et n’ont encaissé que 6 buts. Cette équipe formée de joueurs de la concentration soccer du CSJV a dépassé toutes les attentes, selon le responsable du programme, M. Jean-Robert Toussaint.


L’entraîneur Gino Raggo fier de son équipe

L’autre médaille d’or fut remportée par l’équipe juvénile féminine contre le Collège Villa-Maria. Tout aussi dominante en saison régulière, les joueuses ont inscrit cinq victoires, perdu une partie et ont dû en annuler une autre. Elles ont marqué 22 buts et n’en ont encaissé que 5.

Déterminées et solidaires, les Dragons ont attaqué leur demi-finale avec force, mais leurs rivales de Sainte-Marcelline ne voulaient rien leur concéder. Seule la terrible épreuve des tirs de pénalité a pu départager les deux équipes. Avantage St-Jean Vianney! La finale a été aussi âprement disputée.  Les filles ont encore une fois répondu présentes à l’appel en battant l’école Villa Maria par un score de 4 à 3.


Une belle amélioration pour l’équipe juvénile masculine

Les joueurs de l’équipe juvénile du CSJV ont nettement amélioré leur performance par rapport à l’an dernier, selon l’entraîneur de l’équipe, Jean-Robert Toussaint. Ils ont connu leur meilleure partie de la saison lors de la demi-finale du 25 octobre contre Calixa-Lavallée, la seule équipe de la ligue qui demeurait invaincue. L’équipe a essuyé une défaite de 6-3 en finale contre St-Luc, mais l’entraîneur n’en demeure pas moins extrêmement satisfait de la performance globale des juvéniles.


Équipe benjamine féminine : une finale serrée

Les joueuses de l’équipe benjamine ont quant à elles affronté le Collège Notre-Dame. Malheureusement, une joueuse étoile de l’équipe, Mathilde Lefebvre-Lalande, manquait à l’appel, étant retenue au camp de sélection des équipes du Québec. En dépit de son absence, les joueuses ont connu une belle partie et travaillé avec acharnement, terminant avec une défaite de 3-0 en finale.
 
Un immense merci à Jean-Robert Toussaint pour cet article!