Nouvelles


Pédagogie -

Meurtre et mystère

Dans le cadre des cours de chimie au Collège St-Jean-Vianney. Les élèves ne sont pas seulement amenés à apprendre des protocoles machinalement et à la lettre. Les professeurs de sciences du Collège stimulent énormément les élèves pour que l’apprentissage devienne un passe-temps et que la théorie soit plus facile à apprendre.

Une méthode d'apprentissage qui sort de l'ordinaire

Au cours de l’année, tous les élèves de 5ième secondaire auront la chance de pouvoir participer à l’un des fascinants laboratoires « Meurtre et mystère». Il s’agit d’une situation d’apprentissage et d’évaluation (SAÉ). Cette fameuse activité éducative va permettre aux jeunes de pouvoir apprendre à calculer, à manipuler, à observer, à activer leurs neurones, à analyser, à réfléchir et finalement, à pouvoir émettre une conclusion. Les élèves sont amenés à réfléchir et à comprendre le lien qui existe entre une situation théorique et une situation expérimentale. Ils ont donc besoin de connaissances acquises pour résoudre un problème donné.

L’objectif du laboratoire

« Notre objectif est de permettre aux élèves de découvrir les liens qui existent entre l’hypothèse d’Avogadro et une situation réelle de la vie de tous les jours. Nous espérons qu’ils découvriront que ce qu’ils apprennent est utilisé dans la vraie vie», affirme Yannick Bergeron, le professeur de chimie du Collège St-Jean-Vianney.

Vous pouvez visionner la capsule ci-jointe pour en connaitre davantage.

L’extrapolation du graphique et la compréhension de formules mathématiques en chimie sont au cœur même de l’apprentissage de cette enquête scientifique.