Nouvelles


Communauté -

Un premier roman à 16 ans

Âgée d’à peine 16 ans, la pointelière Marilyne Dragon publie son premier roman « Un amour de poussière ». Étudiante au collège Saint-Jean-Vianney, cette passionnée d’écriture plonge les lecteurs dans une histoire d’amour palpitante où un couple réussit à trouver le bonheur malgré les obstacles.

« Il s’agit d’un roman à punch qu’il faut lire jusqu’à la fin pour bien saisir l’histoire, explique-t-elle. Jusqu’à maintenant j’ai eu des très bons commentaires. Je suis très contente des résultats. »

C’est grâce à un projet scolaire que Marilyne a découvert qu’elle avait un talent inné pour l’écriture.

« J’aime beaucoup lire, mais je ne savais pas que je pouvais aussi écrire, dit-elle. Au début, ça a été plus difficile, mais au fur et à mesure que j’écrivais, je me suis rendu compte que ça se faisait quasiment tout seul. Quand j’étais vraiment inspirée, je pouvais écrire près de 3000 mots par jour. »

Le livre, publié à l’aide du populaire site Createspace de Amazon, s’est vendu à près d’une centaine d’exemplaires. C’est Marilyne elle-même qui a conçu l’image de la page de couverture et qui a fait la correction de ses textes.

« C’était une expérience très enrichissante qui m’a donné envie de continuer à écrire, raconte la jeune pointelière. Cet été, je suis partie en Europe pendant quelques semaines et ce voyage a été très inspirant, alors je pense bien que je vais pouvoir en écrire un autre bientôt. »

Une élève exemplaire

Marilyne, qui termine ses études secondaires cette année, souhaite devenir psychologue ou enseignante, mais n’exclut pas la possibilité de faire de l’écriture son métier.

« Quand j’ai pu toucher à mon livre pour la première fois, et voir le projet sur lequel j’avais travaillé aussi longtemps j’étais très heureuse et très émue », dit-elle.

Un sentiment partagé par son père.

« Marilyne est très performante à l’école. Parmi les 250 étudiants de sa cohorte, elle a toujours eu la meilleure moyenne générale. Je suis très fier de ma fille et je suis certain que peu importe ce qu’elle choisit, ça va bien se passer pour elle. »

Il est possible de se procurer le livre de Maryline Dragon en écrivant à l’adresse unamourdepoussiere@gmail au coût de 10 $.

Merci à la journaliste, Mme Velandia Samantha de TC Média, pour l'article.

http://journalmetro.com/local/pointe-aux-trembles-montreal-est/actualites/670033/un-premier-roman-a-16-ans/