Nouvelles


Pédagogie -

Un spectacle de Noël éblouissant

Les quelque 470 personnes qui ont assisté au spectacle de Noël le 22 décembre dernier sont sorties de l’auditorium émerveillées par les performances des élèves et par les magnifiques décors conçus par ces derniers.

Une participation record d’élèves


Ce sont 122 élèves de 1re à 5e secondaire qui ont participé au spectacle, dont 18 jeunes faisant partie du comité organisateur et 17 jeunes impliqués dans l’équipe technique : une participation record d’élèves dans l’histoire du Collège! « Pour la sélection des participants, j’ai organisé des auditions au début du mois de novembre. J’avais 15 numéros à combler avec de la danse et du chant », d’expliquer l’organisatrice du spectacle, Mélanie Houle.  

C’est le jeune Julien Simard, du foyer 43, qui a été sélectionné pour jouer le rôle principal. Les trois rôles secondaires ont été attribués à Félix Pipon-Lavoie (le lutin raisonnable – foyer 52), Samuel Pipon-Lavoie (le lutin excité – foyer 52), Olivia Lamarche (la lutine amoureuse – foyer 51) et Félix-Antoine Buisson (le lutin grincheux – foyer 56). Les cinq jeunes ont écrit leurs textes et ont réussi à plusieurs reprises à faire rire leur public en mélangeant des sujets d’actualité à la pièce traditionnelle de Noël. Une mention spéciale à Julien Simard, qui a interprété son rôle d’adolescent désillusionné à la perfection, et à Félix-Antoine Buisson, qui nous présenté une version de lutin grincheux peu commune.

Parmi les performances à souligner, la chanson « Hallelujah », interprétée par les moniteurs de PAQ Giulio Siciliano et Alexis Paquette en a ému plus d’un. Le duo de danse sur l’air de «Merry Christmas Baby», interprété par l’excellente chorégraphe Véronique Berthiaume (foyer 41) et Émile Seyer (foyer 41), a fait sourire le public. Le numéro d’ouverture sur l’air de « Que vois-je? » et chorégraphié par Marie-Hélène Maillé, était magnifique. Les petits lutins danseurs de la troupe de danse avancée ont capté l’attention des spectateurs avec une chorégraphie qui mettaient en valeur le décor du Pôle Nord créé par les 18 membres du comité organisateur. La magie était à son comble, puisque même la neige était au rendez-vous. En effet, tout au long de la soirée, une machine propulsait des flocons sur la scène, à la grande joie des spectateurs!

Un grand succès


C’est la responsable à la vie artistique et culturelle Mélanie Houle qui a créé le spectacle de A à Z, pour une première fois : une mission accomplie avec brio! « Je me suis basée sur trois films de Noël pour établir mon concept. J’ai finalement porté mon choix sur l’Étrange Noël de M. Jack, le Drôle de Noël de Mr. Scrooge et Polar Express », raconte-t-elle. Le spectacle racontait donc l’étrange songe de Julien, un adolescent qui ne croit plus à la magie de Noël. Son voyage au Pôle Nord en compagnie de quatre lutins comiques lui permet de considérer d’un œil nouveau la période des fêtes.

Après avoir établi son concept, Mme Houle a choisi les chansons qui seraient interprétées pas les jeunes. « Je me suis réunie avec la professeure de chant Stéphanie Houle et les professeurs de danse David Morin et Marie-Hélène Maillé. Je voulais un ratio de 90% de chansons  francophones », d’expliquer Mélanie Houle. Mme Houle et toute son équipe ont traduit plusieurs chansons pour atteindre son objectif et seulement trois chansons sur 15 ont été chantées en anglais.  L’organisatrice du spectacle a trouvé des costumes magnifiques, loués auprès du Club de patinage artistique de Pointe-aux-Trembles.

« Je suis très contente du spectacle. Les parents m’ont dit qu’ils ont trouvé la soirée magique. Ça s’est vraiment passé comme je le voulais et je suis fière de tout le monde », lance Mélanie Houle.

Félicitations à tous les participants!

Visionnez l'album de photos du spectacle ici