Nouvelles


Le copropriétaire du Bistro l'Ange Cornu, Jonathan Lepage.

Pédagogie -

Jonathan Lepage : un jeune entrepreneur dynamique

C’est avec surprise et enthousiasme que les élèves du cours d’économie de l’enseignant Olivier Bédard ont accueilli un jeune entrepreneur de la région venu leur donner un aperçu de son métier.

Posséder sa propre entreprise, c’est exigeant, mais c’est aussi passionnant! Le jeune entrepreneur Jonathan Lepage, l’un des 4 copropriétaires du populaire Bistro l’Ange Cornu de l’Assomption, en est la preuve vivante. Lors de son passage dans le cours d’économie de M. Bédard le 23 avril dernier, les élèves ont démontré beaucoup de curiosité pour son métier et son parcours. « Les élèves étaient surtout curieux de connaître ce que représentait une telle fonction », raconte M. Bédard. M. Lepage a expliqué aux élèves que ses horaires de travail peuvent varier entre 50 et 70 heures et que son métier lui demande beaucoup d’investissement pour peu d’argent à court terme, mais de belles retombées à long terme. Il a également souligné l’importance du travail d’équipe.

Un métier qui ouvre la porte à la créativité

Les propriétaires d’entreprise peuvent user de leur créativité, autant en ce qui a trait au marketing , qu’à la décoration de leur commerce. C’est d’ailleurs la voie qu’a choisie d’emprunter Jonathan Lepage. « Son métier lui permet de mettre à profit son amour pour le design. Le Bistro l’Ange Cornu est un environnement très éclaté et c’est Jonathan lui-même qui a conçu le design de plusieurs espaces », explique l’enseignant d’économie. « Jonathan représente bien cette nouvelle génération d’entrepreneurs passionnés qui mettent à profit le travail d’équipe et qui ont su tracer leur propre chemin vers un boulot qu’ils aiment », ajoute-t-il.

L’imagination est un atout indéniable dans le métier d’entrepreneur. Jonathan Lepage et ses collègues l’ont rapidement compris et ont décidé d’exploiter les médias sociaux pour mieux se faire connaître auprès de la clientèle régionale; un pari réussi! Le Bistro l’Ange Cornu, présent sur Facebook, Twitter et You Tube, attire non seulement une clientèle grandissante, mais également de nombreux artistes québécois. « Lors de sa conférence, Jonathan nous a avoué avoir un faible pour les rencontres musicales que son métier lui permet de faire. Lors de son dernier passage au bistro, Vincent Vallières l’a appelé « Jo », et il nous a dit que ça lui a scié les jambes », lance Olivier Bédard.

La PME en déclin au Québec

En invitant Jonathan Lepage dans son cours, M. Bédard tenait à briser le stéréotype du propriétaire à cravate, plus âgé, qui vient d’une longue lignée d’entrepreneurs. « Au Québec, la PME connaît un déclin et la relève entrepreneuriale suffira difficilement à remplacer tous ces entrepreneurs qui prendront bientôt leur retraite. La PME représente 50% du PIB et 55% des emplois au Québec, de là l’importance d’alimenter cet important cœur économique, mais le défi est de taille », explique le professeur.

L’entrepreneuriat québécois en déclin (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante)

Entreprises québécoises au TSX : le déclin se poursuit (la Presse)

Le Bistro l’Ange Cornu :