Nouvelles


Communauté -

Chronique littéraire no 8: la pertinence des bibliothèques en 2016

Concilier ouvrages papier et outils numériques, c’est possible: c’est utiliser la diversité, et c’est avantageux ! 

Cette semaine, dans le cadre d’un projet de recherche à la bibliothèque, nous avons sorti des rayons plusieurs ouvrages de référence qui, soit dit en passant, n’avaient pas pris l’air depuis longtemps. Les élèves concernés par ce projet, devaient, en plus de chercher des sources d’information sur le web, en trouver deux autres provenant de sources papier.

 

Il n’y a pas si longtemps, les projets de recherche dépendaient uniquement des ressources de la bibliothèque: les postes informatiques fixes et les livres. Depuis l’arrivée du iPad en milieu scolaire, les bibliothèques ont assisté à une baisse de leur clientèle. Devenus autonomes par les possibilités qu’offrent cet outil, plusieurs enseignants ont préféré rester en classe.  Certains déclamaient le pire pour les livres papier et les bibliothèques : rien de moins que leur extinction.
 

Mais, quatre ans plus tard, le livre est de nouveau en demande et la bibliothèque aussi. Plusieurs raisons sont facilement observables pour ce retour aux sources. Tout d’abord, le lieu: la bibliothèque propose un environnement vaste, les élèves peuvent y travailler en équipe aisément dans une atmosphère détendue.
 

Quant à la recherche à travers les livres papier, elle permet de bien saisir le processus de recherche. Lorsqu’on choisit d’utiliser le web, ce même processus est camouflé par les moteurs de recherche. On peut penser par exemple aux tables des matières et aux index qui nous amènent du plus général au plus spécifique. De plus, en parcourant les pages d’un livre, on découvre davantage d’informations entourant le sujet qu’en faisant une recherche spécifique sur Internet. Comme nous n’utilisons qu’un seul outil à la fois, nous sommes moins distraits, et donc, plus assidus à notre tâche.


Et oui, c’est plus long qu’un clic. Et puis ? On ressent parfois le plus grand des bonheurs à prendre le temps de prendre le temps.

Pour votre PAL (Pile À Lire)

Pour ceux et celles qui aspirent à un changement personnel lisez :Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en a qu’une seule de Raphaëlle Giordano.

À noter : Le 23 avril c’est la journée  mondiale du livre et du droit d’auteur.