Nouvelles


Sports -

Fin de semaine de rêve pour le CSJV

C’est par une fin de semaine radieuse qu’avaient lieu les championnats provinciaux de flag-football du Réseau de Sport Étudiant.

Le CSJV était fort bien représenté, alors que 4 équipes avaient obtenu un laissez-passer pour ce championnat qui avait lieu à Varennes.

Un beau parcours du Benjamin Masculin D2

L’équipe de Jean-Philippe Régnier, après une belle saison, avait réussi à décrocher une place au championnat alors qu’elle représentait la grande région de Montréal. La jeune équipe faisait face à un gros défi, alors que les garçons devaient affronter des équipes de haut calibre. Après un premier match difficile, nos joueurs se sont repris en réalisant de belles performances contre l’école secondaire Monseigneur-Richard et l’Académie Ste-Thérèse. Malgré ces belles victoires, nos Dragons n’ont pu se qualifier dans le tableau principal. Il s’agit quand même d’une belle expérience pour ces jeunes qui en étaient à leurs premières années au flag-football.

Félicitations aux joueurs et entraîneurs pour votre beau parcours!

La douce revanche du Juvénile Féminin D2

Nos finissantes avaient fort à faire pour se démarquer sur la scène provinciale puisque plus de 12 équipes participaient au championnat dans cette catégorie. Elles avaient donc une fin de semaine fort chargée avec peu de marge de manœuvre. En plus de tenter de remporter la précieuse bannière, nos filles avaient une idée en tête : prendre leur revanche de la finale régionale contre le Collège Mont St-Louis. Après avoir livré de bonnes performances en phase préliminaire, il était temps de passer aux choses sérieuses. En huitième de finale, les filles avaient une chance en or d’oublier la cruelle défaite qu’elles ont subie aux mains du Collège Mont St-Louis.

Avant le match, on sentait une belle fébrilité pour ce match de huitième de finale.

En première demie, les deux équipes se sont échangé les points pour terminer la moitié du match à égalité parfaite.

C’est au 3e quart que les Dragons ont frappé fort. Camille Barbeau, qui connaissait un fort match, a pris les choses en main et a élevé son jeu d’un cran. Elle a effectué des passes précises et convaincantes pour des longs gains. Laurence Girard, joueuse remplaçante de 3e secondaire, n’a pas pris de temps avant de prendre sa place dans l’équipe. Elle s’est démarquée avec des attrapés spectaculaires à des moments cruciaux. C’est d’ailleurs elle qui a réalisé le jeu du match sur une passe de Julia Bisson en fin de partie.

Les filles ont joué leurs meilleurs matchs de la saison pour prendre une douce revanche contre leurs rivales de section et elles ont remporté le match par la marque de 27-14!

C’est donc avec beaucoup de confiance qu’elles sont arrivées en demi-finale contre l’Académie de Ste-Thérèse. Il s’agissait de tout un défi puisque cette équipe était considérée comme étant les favoris pour remporter la bannière. On peut dire que nos filles ont donné des sueurs froides à l’équipe de la Rive-Nord.

Les joueuses de Vincent Sabourin ont joué un autre match solide pour amener les 2 équipes en prolongation. C’est malheureusement l’Académie Ste-Thérèse qui a eu le dernier mot en remportant le match par un seul point.

Il restait donc la médaille de bronze à la portée de nos filles. Malgré, encore une fois, une belle performance de nos finissantes, elles n’ont pu ramener la médaille à la maison, alors elles se sont inclinées, encore une fois, par un seul point dans un match qui avait l’allure d’une partie de rugby.

Félicitations aux filles pour une saison mémorable et pleine de magnifiques souvenirs.

Le parcours surprenant du Benjamin Féminin D2

L’équipe surprise de l’année au CSJV! Les benjamines, après avoir réussi un parcours incroyable en série en battant le Collège Mont St-Louis en finale, sont arrivées à Varennes gonflées à bloc.

Après avoir connu de bons matchs préliminaires, les benjamines devaient se frotter à l’Académie Ste-Thérèse en demi-finale. Nous avons eu le droit à tout un match. Anabelle Farand et Valérie Boulet ont réalisé des jeux spectaculaires pour mener l’équipe en prolongation. C’est à ce moment que la défensive des Dragons s’est levée et a offert toute une performance pour permettre aux filles d’avancer en finale provinciale!

Ce match s’avérait être la reprise de la finale régionale, alors que les joueuses de Francis Robitaille affrontaient le Collège Mont St-Louis.

C’est devant une foule déchaînée que les filles ont joué cette finale. L’équipe adverse a tout fait pour tenter de battre les Dragons, mais de toute évidence, comme elles l’ont fait tout au long de l’année, nos filles n’ont jamais abandonné. Alors que l’équipe perdait par 11 points avec à peine 6 jeux à faire au match, Juliette Panneton a ramené un botté sur une distance de 80 verges pour réduire l’écart à moins d’une possession. La défensive des Dragons a tenu le coup et a forcé Mont St-Louis à dégager après 3 jeux. Sur le botté de dégagement, Léanne Vincent a passé à un doigt de réaliser l’impossible, alors qu’elle a effleuré le ballon qui sortait du pied de la botteuse adverse. Pour les deux derniers jeux, nos Dragons étaient à court de miracles et elles ont dû s’avouer vaincues dans cette belle finale.

Félicitations pour ce magnifique parcours. Ça promet pour l’an prochain!

Scénario Hollywoodien pour nos Cadet masculin D2

Après avoir dominé la ligue ce printemps, les gars de William Gagnon arrivaient grands favoris pour remporter les plus beaux honneurs. Plusieurs obstacles les séparaient de la bannière et ils n’allaient certainement pas être à court de défis. Les premières journées se sont déroulées à merveille pour la troupe, alors qu’ils ont gagné tous leurs matchs afin d’obtenir un laissez-passer direct en demi-finale. C’est contre l’école secondaire Marcellin-Champagnat que les Dragons devaient disputer le match sans lendemain. On peut dire que les gars ont continué sur leur lancée en gagnant le match assez facilement contre l’équipe de la Montérégie pour passer en finale.

Ce sont leurs éternels rivaux du Collège Jean-Eudes qui les attendaient sur le terrain pour cette grande finale. Nos Dragons ont gagné leurs quatre derniers matchs contre Jean-Eudes. Les deux derniers matchs s’étaient terminés par moins de 7 points. On pouvait donc s’attendre à un match extrêmement serré et c’est ce que nous avons eu!

Tout au long de la partie, les deux équipes se sont échangé l’avance. En fin de première demie, nos gars ont eu chaud, alors qu’ils ont arrêté les Aigles à quelques pas de la zone des buts sur le dernier jeu de la demie. En deuxième demie, Louis-Philippe Gauthier a inscrit un touché d’environ 50 verges après une course spectaculaire. L’équipe de Jean-Eudes a tout de suite répliqué en inscrivant un touché leur donnant les devants tard en fin de match.

« La Passe »

Il fallait donc que l’équipe du CSJV se retrousse les manches et inscrive un touché pour vaincre leurs rivaux. Après quelques jeux clés de l’attaque, le quart William Hamel-Renaud a réussi l’impossible. Alors qu’il y avait une meute de défenseurs devant lui, William a aperçu le receveur Diego Arenas pour servir la passe de l’année. Le ballon, qui semblait avoir des yeux, est passé au-dessus de plusieurs têtes et de plusieurs mains pour arriver directement dans les mains de Diego qui a réussi un catch spectaculaire pour inscrire le touché de la victoire. « La Passe » peut certainement faire partie des jeux les plus importants et spectaculaires jamais réalisés au CSJV. C’était le championnat ou rien. Gageons que les gars n’oublieront jamais ce jeu.

Félicitations à tous les joueurs et entraîneurs pour ce championnat provincial!

 

Simon Benoit